Comment pirater un téléphone a distance de quelqu’un d’autre ?

 Comment pirater un téléphone a distance de quelqu’un d’autre ?

A mesure que la technologie mobile se développe, il devient de plus en plus compliqué de pirater un smartphone à distance. Mais si vous cherchez un moyen d’entrer dans le portable de votre enfant pour vous assurer qu’il ne prenne aucun risque inutile, ou si vous voulez tout simplement en avoir le cœur net sur les agissements virtuels de votre conjoint, il existe heureusement des solutions pour vous venir en aide. 

L’espionnage informatique fait aujourd’hui partie de notre vie, que nous le voulions ou non. Reste à connaître les méthodes les plus sûres, les plus efficaces, mais surtout celles qui vous exposent le moins aux risques de vous faire prendre la main dans le sac. 

Dans cet article, vous en apprendrez plus sur les motivations qui peuvent pousser à infiltrer un téléphone portable à distance, les logiciels qui vous permettront d’y parvenir (et ceux qui ne sont que des escroqueries déguisées). Mais aussi des conseils pour le faire de la manière la plus éthique possible, sans (trop) empiéter sur le jardin secret de vos proches. 

Espionner un téléphone à distance : c’est toujours possible ?

Le piratage de téléphones et d’appareils mobiles est de plus en plus populaire dans le monde. 71% des particuliers sont ainsi plus préoccupés par la protection de leurs données numériques et leurs informations personnelles sur les appareils électroniques que les autres types de délits. Cela montre à quel point le monde virtuel peut être source d’inquiétudes. En 2019, 1,7 milliard d’identifiants ou comptes privés ont été piratés. Un chiffre énorme qui prouve qu’il est toujours aussi facile pour les pirates d’accéder à nos données privées. Et qu’il est également possible d’espionner un téléphone à distance, quel que soit le modèle de l’appareil d’ailleurs. 

En ce qui concerne les raisons de cette nouvelle forme d’espionnage (qui a remplacé les détectives privés), elles sont nombreuses et extrêmement variées. On retrouve dans cette liste les parents qui s’inquiètent de l’activité numérique de leurs enfants, en particulier suite aux nombreuses affaires de harcèlement en ligne qui ont pu conduire au suicide d’adolescents. 

Il ne faut pas non plus oublier les conjoints, qui s’inquiètent certainement de l’augmentation de l’infidélité en France comme à l’étranger. Pouvoir accéder aux messages, appels, et même à la localisation géographique de sa moitié permettra en effet de s’assurer de sa loyauté. Les employeurs peuvent utiliser ces outils 2.0 pour sécuriser leurs données ou encore analyser la productivité de leurs salariés. Mais il ne faut pas non plus oublier les particuliers qui peuvent se servir de ces méthodes pour retrouver un téléphone perdu, ou protéger leurs fichiers sensibles à distance. 

En ce qui concerne les options utilisées pour le suivi ou l’espionnage d’un smartphone, différentes options existent. L’utilisation de logiciels espions et d’applications tierces pour pirater un téléphone à distance partir d’un réseau Wi-Fi public font partie des plus populaires. 

Comment pirater un téléphone portable à distance?

Tout le monde peut utiliser un outil numérique (comme un logiciel espion, ou un malware) pour accéder à un téléphone ou à un appareil mobile. Mais en ce qui concerne la possibilité de le faire à distance, ses options seront limitées. Il serait sinon beaucoup trop facile de pouvoir accéder aux données personnelles de tout un chacun, et aucun de nous ne serait en sécurité. 

Le plus souvent, pirater un téléphone passe donc par une étape essentielle : le tenir entre ses mains. Cela peut demander de connaître son mot de passe, ou tout autre dispositif de verrouillage avant de pouvoir y installer une appli espionne ou d’accéder aux données du téléphone en question. 

Vous l’aurez compris, l’espionnage à distance est bien plus difficile et complexe. Néanmoins, il est loin d’être impossible si vous savez comment procéder. 

Avez-vous besoin d’accéder au téléphone portable pour pouvoir l’espionner  ?

Cela dépend du type d’appareil que vous souhaitez espionner. Les deux systèmes d’exploitation principaux (iOS et Android) sont très différents et ont des procédures d’installation des logiciels différentes. Cependant, et dans certaines circonstances, vous pourrez installer une application et espionner le téléphone de votre choix sans jamais l’avoir entre les mains. Dans d’autres situations, vous n’aurez besoin d’accéder au périphérique cible que pendant quelques secondes. Quoi qu’il en soit, le processus d’installation sera généralement simple et rapide. 

TÉLÉCHARGEZ L’APPLICATION

Utiliser un logiciel malveillant pour pirater un téléphone Android

C’est l’une des options les plus anciennes et les plus sécurisées pour espionner un téléphone à distance. A l’origine, les premiers piratages de téléphone à distance ont en effet été effectués à l’aide de logiciels malveillants (ou malware). 

Cette méthode consiste concrètement à installer une application ou envoyer un fichier au téléphone cible. Dès que la personne ouvre le fichier, son appareil est infecté. Le fichier corrompt les données enregistrées sur son smartphone et facilite l’accès aux données et informations qu’il peut contenir.  

Le pirate aura ensuite un contrôle total sur le téléphone et pourra suivre son activité en temps réel. Le malware est de plus indétectable, à condition que la personne espionnée ne dispose pas d’un antivirus efficace. 

La principale difficulté de cette méthode est qu’il faudra attendre, parfois assez longtemps, que la personne télécharge l’application et l’installe sur son appareil. C’est pour cela qu’il est souvent bien plus facile de s’en emparer (lorsqu’elle a le dos tourné) pour le faire soi-même. De plus, c’est une méthode qui ne fonctionnera pas si votre cible est plutôt du genre prudente. En effet, un important travail de sensibilisation a été fait par les spécialistes de la cybersécurité afin de nous éviter de télécharger par mégarde des fichiers potentiellement dangereux. 

Si votre cible n’ouvre jamais un email dont elle ne connait pas l’émetteur, ou qu’elle ne surfe que sur des sites connus, cette méthode pour espionner un téléphone à distance sera complètement inutile.

Le cas Cloak and Dagger

Les systèmes d’exploitation Android ont toujours été plus attrayants pour les pirates qui cherchent à accéder à un téléphone à distance. Récemment, un groupe de chercheurs a découvert un nouveau type d’attaques ciblant les appareils Android appelé «Cloak and Dagger».

Cette attaque fonctionne sur toutes les versions d’Android, jusqu’à 7.1.2. En utilisant cette technique, les pirates peuvent prendre le contrôle de votre appareil mobile à distance et sans que le propriétaire ne remarque quoi que ce soit d’inhabituel.

Dès que le pirate hacke un téléphone, il peut voler ses données sensibles telles que le code PIN de l’appareil, tous les mots de passe utilisés pour se connecter à ses comptes privés en ligne, ses contacts téléphoniques, mais aussi ses frappes et messages.

L’attaque démarre après l’installation d’une nouvelle application malveillante sur le téléphone, qui prend alors le contrôle de l’appareil. Les attaques Cloak and Dagger n’ont d’ailleurs pas besoin d’une quelconque autorisation lorsque l’application malveillante est installée à partir de Google Play Store. Son autre particularité est de n’exploiter aucune faille de sécurité du système Android, mais plutôt d’abuser des autorisations légitimes dont les applications ont besoin pour accéder à certaines fonctionnalités de l’appareil, et notamment : 

SYSTEM_ALERT_WINDOW et

BIND_ACCESSIBILITY_SERVICE (« a11y »)

Des failles de sécurité dans le système Android

La première est une fonctionnalité parfaitement légitime qui permet aux applications d’apparaître sur l’écran Android devant toutes les autres applications déjà installées. La deuxième est créée pour aider les personnes ayant des handicaps spécifiques, comme la cécité ou la surdité, à entrer des données sur leurs appareils Android en utilisant des commandes vocales ou pour écouter du contenu.

La persistance de ces attaques montre surtout que le système d’exploitation Android, et en particulier le Play Store, ne sont pas à 100 % protégés contre les logiciels espions, et potentiellement malveillants. Ces autorisations sont généralement activées automatiquement, ce qui est plus que suffisant pour vous permettre d’activer inconsciemment et involontairement la deuxième autorisation tout au long du processus de piratage.

Les attaques effectuées via la technique Cloak and Dagger incluent l’enregistrement des frappes, les attaques de type phishing, l’installation furtive d’une application avec un accès total au téléphone et le déverrouillage silencieux du téléphone.

Les iPhones sont-ils plus difficiles à pirater ?

Si le système d’exploitation iOS a la réputation d’être plus sécurisé, il n’en reste pas moins possible de le pirater à distance. La technique du jailbreak (ou débridage) permet en effet, grâce à une manipulation plutôt simple, d’entrer dans un téléphone et de pouvoir accéder aux fichiers et informations qui y sont stockées sans que son propriétaire de n’en rende compte. 

Pour cela, il faut passer par le compte iCloud (ou l’espace de stockage à distance) de votre cible. Cette plateforme permet en effet de sauvegarder ses données et est directement intégré aux iPhone. C’est un bon moyen de pouvoir les garder en lieu sûr en cas de perte ou de vol. Mais c’est aussi une opportunité pour les personnes qui souhaiteraient hacker un smartphone à distance. En effet, si votre cible à activer l’option de sauvegarde automatique des données de son iPhone sur son compte iCloud, ce dernier peut contenir entre autres : 

  • ses SMS envoyés et reçus, 
  • le journal de ses appels ; 
  • sa liste de contacts ; 
  • les photos stockées sur son téléphone ; 
  • mais aussi les messages reçus et envoyés depuis des applications de messagerie instantanée comme Facebook Messenger, Instagram, SnapChat ou encore WhatsApp. 

Pour cela, pas besoin de connaissances poussées en informatique puisqu’il suffit d’installer un logiciel espion comme mSpy sur votre téléphone et connaître l’identifiant et mot de passe associés au compte iCloud de votre cible. 

Vous pourrez ensuite avoir un accès illimité et à distance des données que stocke votre enfant, conjoint ou employé sur le Cloud. Par contre, si ce dernier ne sauvegarde que peu d’information sur le Cloud, cette technique ne vous sera pas d’une grande utilité. Il sera alors plus intéressant pour vous de passer à l’étape supérieure, consistant à installer le logiciel espion non pas sur votre smartphone uniquement, mais sur celui de votre cible (comme nous le verrons par la suite).  

La méthode des réseaux wi-fi publics 

Il existe une autre méthode couramment utilisée pour pirater n’importe quel téléphone portable à distance et qui consiste à utiliser les connexions WiFi publiques. Beaucoup de personnes utilisent ces réseaux partagés et non sécurisés dans les gares, les aéroports, ou même les cafés sans se rendre compte que leur appareil devient alors vulnérable.  

Il sera en effet beaucoup plus facile pour un hacker de profiter d’une telle faille de sécurité pour pirater un portable à distance. 

Pourquoi utiliser un logiciel espion pour pirater un téléphone portable ?

Beaucoup d’entre vous connaissent peut-être déjà les applications de type spyware. Ce sont des logiciels ou fichiers qui sont installés à distance sur les téléphones cibles pour les pirater. Le propriétaire du téléphone peut ne jamais se rendre compte que son téléphone a été hacké, puisque l’application en question sera complètement indétectable et fonctionnera en arrière-plan, en consommant très peu de données systèmes, et donc de batterie.  

De nombreux parents utilisent ces outils d’espionnage pour suivre le téléphone de leurs enfants. Les employeurs ont également des applications similaires pour garder un œil sur leurs collaborateurs et protéger leurs données.  

Une application d’espionnage est utilisée à distance sur des téléphones cibles. Une fois l’application installée, elle fonctionne sans que la personne ne s’en aperçoive et copie les données enregistrées, ou même simplement tapées sur le smartphone en question. Ces informations sont ensuite enregistrées sur une base de données en ligne, à laquelle l’espion peut accéder en se connectant avec ses identifiants. Certains logiciels espions envoient également des rapports, ou ces informations en temps réel directement sur le téléphone de l’espion.  

TÉLÉCHARGEZ L’APPLICATION
mspy

Les meilleurs logiciels pour pirater un téléphone portable à distance :

Les caractéristiques de base des logiciels d’espionnage sont les suivantes : 

  • L’enregistrement des touches du clavier : c’est là la fonction « keylogger » d’un logiciel espion, qui suit donc tous les mots saisis sur le clavier du téléphone (que ce soit les mots de passe, ou les recherches sur Internet). La fonction keylogger fonctionne également pour les messages texte ou la navigation en ligne, ainsi que sur les logiciels de saisies comme Word ou Bloc-Notes. 
  • L’enregistrement des modifications dans le presse-papiers : si votre cible sauvegarde du contenu écrit, des photos ou des fichiers multimédia dans son presse-papiers, vous les recevrez automatiquement sur votre compte ; 
  • L’historique des données reçues : toutes les données reçues sur le téléphone cible seront immédiatement triées par date de réception et envoyées sous forme de rapport à l’espion ;  
  • L’enregistrement et le transfert des captures d’écran : l’application peut faire des captures d’écran sur une certaine période de temps si cette fonction est configurée.
  • La possibilité d’exécuter automatiquement le programme pour tracer un téléphone avec son numéro au moment de la modification de l’état du système. L’arrêt automatique pendant la période d’inactivité économisera les ressources de votre appareil.

Le meilleur logiciel pour profiter de l’ensemble de ces fonctionnalités d’espionnage d’un portable à distance est l’application mSpy. Disponible sur les appareils Apple, Android, Nokia ou BlackBerry, elle ne nécessite qu’une installation rapide sur le smartphone cible et fonctionnera ensuite sans que son propriétaire ne la remarque. 

TÉLÉCHARGEZ L’APPLICATION

Contrairement à d’autres applications gratuites disponibles en ligne, c’est une option sûre et sécurisée, qui ne volera pas vos données personnelles ou n’infectera pas votre propre appareil avec un malware. Un tel service a donc un prix, mais il est tout de même possible de tester mSpy gratuitement pendant quelques jours afin de vous familiariser avec son fonctionnement et de déterminer s’il s’agit d’une bonne option pour vous. 

mspy panel

Les applications d’espionnage sont-elles détectables?

La réponse est non. Vous ne seriez pas un très bon espion si vous laissiez des indices à la personne que vous souhaitez surveiller. Ces programmes ne sont donc pas détectables par l’utilisateur final qui n’aura aucune idée qu’il est sur écoute. 

Les premières générations d’applications espionnes étaient faciles à repérer en ayant la fâcheuse tendance de vider la batterie du téléphone cible ou de ralentir son fonctionnement. Mais ce n’est plus le cas des nouveaux logiciels espions qui sont beaucoup plus légers et moins gourmands en ressources. 

Comment être un espion éthique ?

Avant de télécharger un logiciel espion, il faut bien comprendre dans quel cadre son utilisation est considérée comme légale. Et quand, au contraire, il est parfaitement interdit d’espionner un téléphone à distance. 

Ces applications sont pensées initialement pour faciliter la surveillance de leurs enfants pour les parents inquiets. Néanmoins, ces derniers doivent savoir qu’ils sont espionnés, et donner leur accord. Idem dans le cadre d’une collaboration professionnelle. Dans le cas contraire, et sans autorisation explicite, la personne espionnée pourra se retourner contre vous si elle s’aperçoit qu’elle est surveillée. 

La violation de la vie privée étant considérée comme une infraction, il vous appartient de vous assurer que vous utilisez ce logiciel de manière éthique. Et de vous renseigner sur les lois en la matière dans votre pays, car elles peuvent changer d’un état à l’autre. 

Des scandales ont également pu éclater en France autour de l’utilisation plus que discutable de certains logiciels espions. Cela a été le cas par exemple de Fireworld, une application permettant aux parents de pouvoir découvrir si leur enfant était homosexuel ou non. 

Pourquoi pirater son propre téléphone

Une utilisation parfaitement légale, mais aussi très utile de ces logiciels de piratage à distance peut aussi être de vous en prendre à votre propre téléphone. S’il peut paraître complètement illogique d’espionner un téléphone portable qui est probablement dans votre poche en ce moment même, ce n’est pas toujours le cas. Dans ce cas, une application comme mSpy peut vous être d’une grande aide. 

Récupérer les données de votre téléphone perdu ou volé

Les téléphones sont des cibles parfaites pour les voleurs. Ils sont petits, chers et peuvent être vendus très facilement, aussi bien dans des commerces physiques qu’en ligne. C’est pourquoi il n’est pas judicieux de laisser votre téléphone traîner là où il pourrait facilement vous être subtilisé.

L’option de suivi GPS des programmes d’espionnage peut vous indiquer l’emplacement exact de votre appareil. S’il se cache sous un siège, vous n’aurez plus besoin de retourner votre maison pour le retrouver. Si quelqu’un l’a volé, vous aurez sa position exacte et pourrez agir en conséquence. 

Sauvegarder ses données

Un logiciel espion vous permet de sauvegarder et de stocker les données de votre téléphone. Si l’appareil est endommagé, vous pourrez toujours récupérer vos fichiers et informations les plus importantes. Il vous suffira en effet d’enregistrer des photos, des vidéos, des messages et des contacts directement sur le tableau de bord de votre application pour les utiliser par la suite depuis un autre appareil si besoin.  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *